lynn@sunergyworks.com

+86-13865941591

banner
nouvelles de l'industrie

le stockage de l'énergie au compteur alimenté par une augmentation annuelle de 49% de l'europe

Jul 06 2018


image: delta-ee / aisance du marché européen du stockage de l'énergie »(emmes) 2.0

Le parc de stockage d’énergie électrique installé en Europe a bondi de près de 50% en 2017, mais la plus grande part de ce marché est peut-être la part croissante des systèmes de batteries installés au compteur, selon un analyste.

le marché européen, englobant les installations résidentielles, commerciales et industrielles (c \u0026 i), ainsi que les installations de grille de l'avant-mètre, par rapport à 2016 (environ 400 MWh), a progressé de 49% à près de 600mwh. telle est la principale constatation du «marché européen du stockage de l'énergie» (emmes), un rapport semestriel produit par le cabinet de recherche delta-ee, avec l'association européenne pour le stockage de l'énergie (eas).

Valts Grintals, analyste principal en recherche sur le stockage de l'énergie chez delta-ee, a déclaré à energy-storage.news que cette forte croissance était largement conforme aux attentes. Cependant, le résultat le plus révélateur est peut-être que les marchés résidentiels en italie et en allemagne ont augmenté plus que prévu, alors que le marché du c &

le marché du front de compteur a un peu sous-performé en raison de certains projets de réponse en fréquence améliorée (efr) du Royaume-Uni, dont la mise en service est prévue pour 2017, réduisant le nombre total d'installations achevées de 90 MW par rapport aux prévisions pipeline. Selon l’analyste delta-ee, les principales dynamiques qui déterminent la taille du marché en ce qui concerne les déploiements globaux attendus des systèmes de front-mètre sont qu’elles dépendent de processus de planification descendants.

\"Le marché du front de marché a tendance à fluctuer, tout comme les valeurs qu’ils ont tendance à exploiter. Ainsi, la réponse en fréquence devient saturée en tant qu'opportunité sur un marché, elle commence à baisser. \"

front-to-met toujours à gagner alors que les opérateurs évaluent les exigences du réseau

Les opérateurs de réseaux à travers l'Europe ne savent toujours pas comment ils vont permettre aux batteries de participer à leurs différents marchés, voire pas du tout. Les grintals ont donné des exemples de l’Italie et de l’Espagne qui \"mettent en place leur cadre pour les services auxiliaires, qui ont généralement tendance à inclure la réponse en fréquence\".

\"En regardant historiquement sur des marchés comme l’Australie, le Royaume-Uni et l’Allemagne, le nombre de batteries, l’installation d’un nombre important de batteries au lithium suit généralement ce genre de programmes et nous verrons plus de détails sur ces systèmes\".

\"Le scénario de base tend à être que le système privilégie initialement les batteries de plus grand diamètre (ftm), ou que les batteries ne soient pas du tout prises en compte. c'est le grand inconnu et c'est difficile à prédire - et il faut regarder les autres marchés par le passé. actuellement, les [meilleurs exemples sont] le Royaume-Uni et l'Allemagne et comment les services de réseau ont été achetés là-bas. \"

grintals a déclaré que ces deux premiers marchés d’adoption commencent également à voir les projets de premier plan passer de l’utilisation d’un seul flux de valeur via des contrats de réponse en fréquence ou un marché de capacité (au royaume-uni) à l’ajout de Cela comprend une croissance des projets envisagés, s'ils ne sont pas encore livrés, qui peuvent concurrencer les centrales de production de gaz ou la co-implantation avec la production d'énergie renouvelable.

\"La valeur se déplace d'un côté à l'autre, en se concentrant sur les services auxiliaires, puis quand [cette opportunité est] sursaturée, déterminer ce que vous pouvez faire d'autre. il y a beaucoup à faire si vous co-implantez des batteries avec du pv et du vent, il y a beaucoup de potentiel pour en tirer profit. il est suffisamment flexible pour s'adapter à un marché qui change rapidement. \"

«facteurs de croissance naturels» en avant du segment «au mètre»

Pendant ce temps, selon M. Grintals, les deux principaux types d’entreposage de l’énergie au compteur, les systèmes résidentiels et les centrales électriques, constituent un «facteur de croissance naturel». % d'expansion du marché en 2018.

En 2017, l'Italie a installé environ deux fois ce que l'on attendait dans les maisons, soit environ 8 000 unités, tandis que l'Allemagne prévoyait 31 000 unités et déployait 37 000 unités. De son côté, les clients allemands utilisent de plus en plus des batteries pour réduire leurs frais de demande perçus sur leur consommation d'énergie aux heures de pointe. L'Allemagne et le Royaume-Uni resteront dans un avenir proche les deux plus grands marchés européens, selon Grintals.

\"Il y a plus de croissance naturelle dans le secteur résidentiel et commercial que dans le monde entier, de plus en plus de clients adoptent la technologie et en apprennent plus et acceptent les coûts, ce qui en fait un facteur de croissance naturel.\"

À l’inverse, dans l’espace ftm, l’année 2017 a été «relativement faible», tandis que l’année 2018 sera «plus importante», a indiqué M. Grintals.

\"Il ya quelques projets en préparation pour l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni [en particulier], donc je m'attendrais à ce que: vers le bas. Ainsi, tout cela se traduit par un marché [avant-mètre] fluctuant, alors que btm est plus en progression constante sur le marché annuel. \"

alimente ton monde, ta façon

vous pouvez nous contacter de toute façon qui vous convient. nous sommes disponibles 24/7 par fax, email ou téléphone.

Si vous avez des questions ou des suggestions, s'il vous plaît laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible!
envoyer un message veuillez cliquer ici pour l\'enquête
Si vous avez des questions ou des suggestions, s'il vous plaît laissez-nous un message, nous vous répondrons dès que possible!